Quel traitement naturel appliquer contre la brûlure vulvaire ?

Brûlure vulvaire traitement naturel : que faut-il envisager ?

La brulure vulvaire (vulvite) est l’une des infections vaginales les plus répandues chez la femme. C’est souvent une conséquence directe de la mycose vulvaire, une infection qui impactant fortement le diagnostic santé de la femme. Parmi les symptômes qui la caractérisent, on peut citer les démangeaisons ou brûlures des lèvres de la vulve. Toutefois, il existe des traitements ou remèdes naturels pour éradiquer ce type d’infection. Si malgré toutes les solutions que vous avez essayées, vous n’avez toujours pas obtenu satisfaction, cet article est le vôtre. Trouvez-y les traitements naturels possibles contre ce mal.

Application de l’huile essentielle de coco

L’huile de coco est une alliée intime de la femme dans le traitement des brulures vulvaires. Ce produit naturel est crédité de propriétés antifongiques, hydratantes, anti inflammatoires et antibactériennes. Pour l’utiliser contre la brûlure vulvaire, appliquez-en une noisette sur la partie brûlante ou irritante de votre appareil génital. 

Mais, avant toute chose, désinfectez-vous bien les mains et asséchez votre vulve avant application. Procédez ainsi deux à trois fois au maximum par jour jusqu’à la disparition complète des symptômes. Pour éviter tout effet indésirable qui peut aller jusqu’à aggraver vos irritations vulvaires, veillez à ne choisir qu’une huile de coco bio sans le moindre additif chimique.  

L’huile essentielle d’arbre à thé pour faire face à la brûlure vulvaire

À l’image de l’huile de coco, l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) est aussi réputée pour ses propriétés antiseptique, antivirale et antifongique. Elle est d’une efficacité irréprochable dans le traitement des troubles dermatologiques, en l’occurrence la mycose vaginale souvent ressentie aussi par les femmes enceintes.

Pour un effet rapide, associez cette huile à de l’huile de coco. Pour faire le traitement, désinfectez-vous bien les mains puis imbibez un coton-tige d’huile de coco. Ajoutez ensuite une goutte d’huile d’arbre de thé sur le coton. Appliquez enfin le mélange sur la zone impactée trois fois par jour  jusqu’à satisfaction.

L’huile essentielle d’arbre à thé pour faire face à la brûlure vulvaire

Le calendula ou le trio huile d’arbre de thé, thym à linalol et aloe vera

Le gel à base d’aloe vera est aussi connu pour soigner les brulures, démangeaisons et même les infections liées au vagin. Nous vous le recommandons comme partenaire intime pour neutraliser les germes du candida. Les fleurs calendula séchées sont aussi des remèdes efficaces dans le traitement de la mycose vaginale. L’application de quelques cuillerées café de fleurs calendula en infusion sur vos vulves devrait suffire pour vous donner satisfaction. Vous pouvez aussi procéder à un mélange homogène de thym à linalol, d’aloe vera et d’huile d’arbre à thé. A cet effet, il vous faudra :

  • 2 gouttes d’huile de thym linalol ;
  • 4 gouttes d’huile d’arbre à thé ;
  • 1 cuillerée à soupe de gel d’aloe vera.

Procédez rigoureusement à un mélange homogène de ces éléments afin de ne pas provoquer d’autres irritations. Si vous ne possédez pas de l’aloe vera, utilisez en lieu et place, deux cuillères d’huile de calendula, d’olive ou d’amande. Enduisez votre tampon hygiénique au coton de ce mélange. Insérez le tampon dans votre appareil génital pendant six heures. Si vous n’avez pas de tampon hygiénique, utilisez alors des serviettes hygiéniques que vous maintiendrez toute la nuit.

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Accueil Lacascade 3

LA CASCADE  vous met à votre disposition à travers ses différentes catégories des informations utiles et pertinentes. Elle vous fournit un accompagnement à divers moments de la vie. N’hésitez pas à nous contacter.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Articles récents

Catégories